L`histoire de la soie industrielle aux États-Unis est en grande partie liée à plusieurs petits centres urbains de la région du nord-est. Nous pouvons créer une grande variété de vêtements, différents dans la coupe, le style, l`occasion, et la couleur. Pendant le règne de l`empereur Tibère, des lois somptuaires ont été adoptées qui interdit aux hommes de porter des vêtements en soie, mais ceux-ci s`est avéré inefficace. L`industrie est devenue une source vitale de revenus pour les familles que les terres consacrées à la culture de mûriers ont même été exemptés de réformes qui, autrement, enlevé les terres agricoles de la propriété des paysans et des parcelles de mûrier est devenu le seul terrain qui il était possible pour les agriculteurs de revendiquer la propriété héréditaire de. Les principaux producteurs de soie sont la Chine (54%) et l`Inde (14%). Car il a créé l`ornement pour une myriade de générations. La production notable se trouve dans des villes telles que Bhoodhan Pochampally (également connu sous le nom de Silk City), Kanchipuram, Dharmavaram, Mysore, et ainsi de suite en Inde du Sud et Banaras dans le Nord pour la fabrication de vêtements et de sarees. La soie était chère en Europe médiévale et utilisée uniquement par les riches. Il existe trois types de soie produite dans la région: mûrier, Endi et tassar. Dans les images ci-dessous, vous pouvez voir des robes de soie que j`ai fait à partir de pièces carrées de tissu sans aucun motif. Une autre préoccupation découle de la biodégradation parce que la biocompatibilité de la fibroine de soie n`assure pas nécessairement la biocompatibilité des produits décomposés. Il y a eu quelques recherches sur d`autres types de soie, qui diffèrent au niveau moléculaire.

La soie bengali a été un élément majeur du commerce international pendant des siècles. En fin de compte, le commerce de la soie atteint aussi loin que le sous-continent indien, le Moyen-Orient, l`Europe et l`Afrique du Nord. Silk est particulièrement réputé pour son utilisation dans la fabrication de tissus de luxe. Au IVe siècle BCE, le philosophe grec Aristote a mentionné que la sériciculture a été pratiquée sur l`île de Kos, mais l`art a été évidemment perdu et réintroduit dans Byzance de la Chine au 6ème siècle ce. La cire ou le silicone est habituellement utilisé comme revêtement pour éviter les réponses immunitaires potentielles [68] lorsque les fibres de soie servent de matériaux de suture. L`Empire romain connaissait et échangé de la soie, et la soie chinoise était le luxe le plus haut prix importé par eux. L`habillement moderne a soulevé un certain nombre de questions, y compris, par exemple, la permissibilité de porter des cravates en soie, qui sont des articles masculins de vêtements.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.